Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Mipi.fr | 22 juillet 2017

Scroll to top

Top

Quelles sont les conséquences du Brexit pour l'épargne française? - Mipi.fr

Magalie

Les français sont très nombreux à épargner différemment des britanniques qui jouissent de fonds en pension quand ils sont salariés ou encore quand ils travaillent comme à leur propre compte.

Le dispositif de retraite a été créé depuis plusieurs siècles différemment du système de mutualisation mis en place en France.

Avec des retraites du système général et complémentaires sans oublier la réduction du pouvoir d’achat qui crée le doute, les français sont de plus en plus nombreux à être sceptiques par rapport à l’emploi ou à la fiscalité.

De défaitisme est expliqué par un cumul de produits d’épargne. En estime à 12 000 milliards d’euros l’épargne totale sans oublier l’épargne immobilière évaluée à 8000 milliards, et 4000 milliards en valeurs mobilières. Des 4000 milliards d’euros, il faut soustraire les 1600 milliards d’euros donnés à l’assurance-vie.

L’année passée, le taux d’épargne des ménages était égal à 14,5% de son revenu par année. D’ailleurs en 2010, ce taux avait augmenté à 16,8% en 2010. Vu les taux négatifs et l’instabilité des bourses, les français s’inquiètent par rapport aux retombées économiques du Brexit.

Ils se posent des questions sur l’avenir de leur épargne et autres. Mais dans ce genre de cas, les premières à encaisser les premiers coups, ce sont les banques.