Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Mipi.fr | 22 septembre 2017

Scroll to top

Top

Banques: les autorités américaines lancent un appel à la vigilance - Mipi.fr

Magalie

D’après les autorités américaines, le secteur bancaire américain, ne serait pas en mesure de faire face à une énième crise identique à celle de 2008, raison pour laquelle, elle a lancé un appel à prendre conscience à réagir rapidement.

Lorsque JPMorgan a dévoilé ses chiffres mercredi, dépassant les attentes, favorisé par les activités de marché, la banque ne s’imaginait pas qu’elle allait créer le doute chez les autorités financières américaines.

En fait, l’OFR (Office of Financial Research), a dévoilé mercredi son constat annuel du secteur de la banque américaine.

Wells Fargo visé

Cette structure appuyée par les autorités de régulation pour conseiller aux banques d’éventuelles mesures visant à affermir leur structure financière. Mais les choses sont encore loin d’avoir été réglées. L’OFR est préoccupée par Wells Fargo, qui fait partie des plus anciennes banques américaines. Bien qu’elle fasse des meilleures banques à cause de son passé impressionnant, celle-ci peut toujours susciter de l’inquiétude.

Évolution de la prime de risque

L’OFR note toute les banques suivant leur taille, la complexité de leur organisation, leur force financière, leurs activités et la qualité de leurs produits financiers comparé aux banques rivales.

Quand on sait que les plus grandes banques américaines telles que CitiGroup, Goldman Sachs, JPMorgan Chase ou encore Bank of America pourraient déstabiliser le système financier du monde », Wells Fargo représente encore plus de risque. L’OFR, indique d’ailleurs que le risque ne fait croître.