Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Mipi.fr | 22 septembre 2017

Scroll to top

Top

Le calcul du Livret A a été modifié pour assurer la stabilité - Mipi.fr

Magalie

Cette solution d’épargne est pointée du doigt par de nombreux Français puisque le taux de rémunération n’est pas celui escompté. De ce fait, il n’est pas surprenant de voir des consommateurs se tourner du côté d’autres contrats plus attractifs.

L’épargne française bat de l’aile à cause d’un calcul nocif

Depuis quelques années, le pourcentage affiché par le Livret A n’est pas celui escompté par tous les épargnants qui s’attendaient à une situation bien plus favorable. Lorsqu’il n’a pas réussi à franchir la barre des 1 %, les clients ont été nombreux à revoir leur comportement vis-à-vis de cette solution en testant d’autres contrats. Conscient de ce désamour, le gouvernement a pris la décision d’effectuer quelques changements afin d’offrir une véritable stabilité. Pour cela, deux modifications ont été apportées au niveau du calcul, les Français espèrent que le Livret A pourra reprendre des couleurs dans les prochains mois.

La majoration de 0.25 point ne sera désormais plus systématique

Désormais, une stratégie précise est mise en place en place, un Français visite le site dédié aux actualités financières, ils scrutent dans le moindre détail tous les articles liés à cette solution et, si elles sont négatives, il y a de grandes chances pour qu’il jette son dévolu sur l’assurance-vie qui ne cesse de combler les attentes. Toutefois, le Livret A n’a pas encore prononcé son dernier mot grâce à cette nouvelle formule. Auparavant, le pourcentage était obtenu après la prise en compte des taux monétaires et des tarifs à la consommation (sans le tabac). Les professionnels de la finance effectuent une majoration de 0.25 point et ils obtiennent le taux de rémunération.

Le taux de rémunération sera au minimum de 0.75 point en Février 2016

Cette augmentation sera donc reléguée aux oubliettes surtout lorsque l’inflation sera supérieure aux taux du marché. De plus, le Livret d’épargne devrait être moins impacté par les hausses ou les baisses puisque les taux monétaires seront lissés sur six mois. Le gouvernement espère avec cette technique prévoir rapidement un problème ou un retournement de situation. Il sera judicieux d’attendre le prochain calcul notamment pour savoir s’il s’avère être attractif.

Michel Sapin a également fait une déclaration importante, car le taux qui sera dévoilé le 1er Février 2016 ne sera pas en dessous de 0.75%. Au minimum, ce sera ce taux de rémunération qui sera en vigueur pour cette nouvelle année.