Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Mipi.fr | 18 novembre 2017

Scroll to top

Top

La Bourse de Paris n’a pas atteint ses objectifs en 2014 - Mipi.fr

Magalie

seOn peut dire que l’année 2014 est très tranchée et critiquée qui se termine ce jour avec Wall Street en hausse des marchés européens en méforme et des pays émergents aux exploits très composites

La Bourse de Paris qui avait renoué avec ses niveaux de 2008 lors de la fin du premier semestre a clôturé l’année 2014 en fin d’après-midi en baisse avec le CAC 40 a chuté de 1,68 % à 4 245 points, soit une baisse de 1,17 % depuis le 1er janvier. Une chute que les experts n’avaient pas pu contrer.

Les secteurs intermittents comme les industries, les matériaux de base et pétroliers ont été les plus frappés. Par contre, les télécoms avec + 58 % ont connu un rebond extraordinaire. Et les secteurs de la santé, les biens de consommation et les couts technologiques n’ont pas été touchés. Après avoir connu une année extrêmement agitée, l’indice des petites valeurs tire lui aussi son épingle du jeu (+ 7,60 %).

Les Bourses européennes en méforme

Les Bourses de Francfort avec+ 2,65 % et de Madrid avec+ 3,66 % sont les seules bourses d’Europe à avoir clôturé 2014 de façon partiellement positive. Par contre, Londres ou encore Milan vont terminer finir avec une baisse légère, tandis que la Bourse de Lisbonne avec – 26,8 % et celle d’Athènes avec – 29,86 %, sanctionnée par une nouvelle crise politique, encaisse une baisse. «Les marchés européens ont réalisé une performance moins plaisante. Pour Mathieu L’Hoir, stratégiste chez Axa IM, cette situation est la résultante de la situation en Ukraine et la crise économique.

Et les attentes relative à la reprise économique en Europe ne se sont pas matérialisées. La zone euro est restée plongée dans la crise et les menaces de déflation se sont étendues.

Wall Street à son plus haut niveau

Par contre à Wall Street la tendance était différente car elle a clôturé l’année 2014 en hausse historique. Et la Bourse de New York n’a jamais connu une meilleure santé en atteignant des records pendant toute l’année. Le Dow Jones a clôturé ce soir en hausse pour la sixième année successive.