Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Mipi.fr | 18 novembre 2017

Scroll to top

Top

L’Allemagne inquiétée par la politique monétaire de la BCE - Mipi.fr

Magalie

L’Allemagne a fustigé les décisions de la Banque centrale européenne par la voix de son ministre des Finances, particulièrement critiques de Wolfgang Schaüble, ministre des Finances.

Le ministre des Finances Wolfgang Schäuble a indiqué qu’il n’influence guère l’action de la BCE, mais il a remarqué qu’en Allemagne un débat était né sur sa politique après que les médias aient rapporté ses propos.

« Il est vrai qu’en Allemagne et à l’international un débat est né sur la politique monétaire et son impact », a expliqué lors d’une conférence de presse du gouvernement Martin Jäger, porte-parole de Wolfgang Schäuble.

De nombreux journaux ont relayé en se basant sur le journal de l’agence, des propos de M. Schäuble ramenant la réussite du parti populiste AfD à la politique monétaire très conciliante menée par la BCE. « J’ai dit à Mario Draghi tu as de quoi être fier de toi, tu peux prétendre avec le concours du choix pris par ta politique 50% des résultats d’un parti nouveau et est entrain de bénéficier d’un accord favorable en Allemagne », d’après cette citation.

Actuellement, la Banque centrale européenne essaie de faire décoller l’inflation en zone euro, avec le concours de taux d’intérêts diminué, le taux directeur central a été fixé à zéro le mois passé.

Mais cette politique ne fait pas plaisir à l’Allemagne, car c’est un pays où le taux d’épargne est très élevé par rapport à d’autres pays où les consommateurs choisissent l’épargne privée pour financer leur retraite.