Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Mipi.fr | 18 novembre 2017

Scroll to top

Top

Paradis fiscaux: Les banques sommées de fournir des informations au régulateur français - Mipi.fr

Magalie

Le gendarme des banques française exige d’elles des informations supplémentaires portant sur leurs activités dans les paradis fiscaux, après l’implication de Société général dans l’affaire portant sur les Panama Papers.

« Évidemment, l’ensemble de ces informations ont été automatiquement considérées et nous avons exigés que les banques françaises de de fournir d’autres informations supplémentaires de leurs activités dans les pays qui admettent les paradis fiscaux », a lancé jeudi un porte-parole de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

En 2015, l’APCR avait effectué 22 investigation concernant le blanchiment d’argent sur dans plusieurs banques françaises.

Différentes banques dans le monde, telle que la banque anglaise, HSBC et les banque suisse UBS et Credit Suisse, ont été épinglées pour avoir créé des sociétés offshore pour leurs clients à travers le cabinet d’avocats Mossack Fonseca au Panama.

Le SocGen envisage d’ailleurs, porter plainte contre Jean-Luc Mélenchon, Jérôme Kerviel et Me David Koubbi

« Pour répondre à ces accusations, la Société générale a indiqué que près d’une dizaine de sociétés offshore fondées pour ces clients à travers Mossack Fonseca étaient actives à ce moment-là et celles-ci bénéficiaient d’une gestion claire ».

Ce jeudi, la banque a indiqué qu’elle comptait poursuivre en diffamation, Jean-Luc Mélenchon, membre du parti de Gauche, Jérôme Kerviel ancien employé de la banque et son avocat Me David Koubbi.